Infirmier Forumzen


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eval n°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manolo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 718
Age : 36
Emploi : Infirmier de Nuit en Cardiologie
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Eval n°2   Lun 15 Jan - 21:41

affraid Cas Clinique:
Samedi 24 décembre


Heure : 14:45


Sur le parvis de La Défense 350 jeunes des communes avoisinantes se sont donnés rendez vous pour régler « entre hommes » un problème d'honneur, suite au match de football du mercredi précédent.

Armes blanches et battes de base ball, on dénombre, au total, 72 victimes.

Le Plan Rouge est déclenché.

Le PMA a été établi dans le hall du CNIT. Les moyens de secours sont rapidement suffisants pour prendre en charge les victimes les plus sérieuses.

Vous travaillez dans le service de réanimation polyvalente de l'hôpital le plus proche, et vous allez prendre en charge une des victimes.

Heure : 17:30


Arrivée du premier SMUR. Malik, 16 ans, a reçu 2 coups de couteau au niveau du thorax.

Le bilan du médecin transporteur est le suivant :

Victime consciente au moment de la prise en charge sur les lieux de la rixe.

Pouls 112 régulier, bien frappé, Tension Artérielle : 105 / 62 mmm Hg, Ventilation 22 mouvements / mn ample et régulière, sans signe de détresse, Saturation en oxygène (oxymétrie de pouls) : 93 %

2 plaies par arme blanche. Une localisée au niveau du thorax droit, le long du sternum, entre la 5ème et la 6ème côte, l'autre, plus externe, entre la 7ème et la 8ème côte. Les plaies semblent superficielles. Pas d'autres traumatismes apparents.

Pose de deux voies veineuses périphériques. Un cathlon de diamètre 14G et un cathlon de diamètre 18G, sur l'avant bras droit.

Remplissage avec 500 ml de plasmion et perfusion de base (garde veine) 500 ml de glucosé à 5 % en intraveineuse sur chacune des voies.

Mis sous O² à 6 l / mn au masque.

Mise en place d'une surveillance : scope, dynamap, oxymètre de pouls.

Réponse rapide au remplissage : la tension remonte à 122 / 84 mm Hg, le pouls est bien frappé, chiffré à 98/ mn.

L'évacuation s'est passée sans problème, mais le médecin transporteur note que, à l'arrivée dans le service, le jeune homme est pâle, et la ventilation haletante. Un contrôle des constantes montre un pouls à 128 et une TA à 98/66.

Heure : 17:45


Installé rapidement, le réanimateur de garde refait un bilan lésionnel.

Il note qu' une des plaies thoraciques laisse s'échapper quelques bulles d'air.

Le jeune Malik décompense très vite. Il présente des signes de détresse ventilatoire, s'agite, ne se laisse pas faire.

Les constantes sont :pouls 126, tension 105 / 70 mmm Hg, ventilation 32 superficielle, Saturation 92 %

Une radiographie de thorax est faite en urgence.

Il est décidé de le sédater, et de l'intuber. Avant de l'intuber, le réanimateur vous fait poser 500 ml d'Elohes (molécule de remplissage), à passer en 20 minutes.

Il vous prescrit SUFENTA (morphinique) 25 μg, puis 20 μg / heure en intra-veineux à la seringue électrique à 2 ml / h. (seringue préparée pour 12 heures).

Le ventilateur est réglé en VACI, VT 650, f 16, I/E ½.

Dans le même temps, la radiographie ayant confirmé un pneumothorax, on lui pose un drain thoracique à droite. Le drain bulle beaucoup, et oscille à chaque cycle ventilatoire.

La situation semble se calmer.

Heure : 18:05


Votre oil expert n'a pas manqué de remarquer les marbrures sur les genoux et la turgescence des veines jugulaires. De même, la modification des constantes (P142, TA 100 / 82, Satu 94 %) vous fait à nouveau alerter le réanimateur de garde.

Il est décidé de pratiquer une échographie trans oesophagienne.

En attendant l'appareil à échographie, le médecin pose une voie veineuse centrale tri lumière. La voie d'abord choisie est la veine jugulaire interne.

Heure : 18:20


L'échographie trans oesophagienne met en évidence une tamponnade.

Malik part au bloc dans les 10 minutes qui suivent.

Heure : 19:30


Malik revient du bloc. Il est toujours sédaté par DIPRIVAN (anesthésique) au PSE (pousse seringue électrique).

Il a une sonde d'intubation oro trachéale, il est sous ventilation contrôlée.

Il a un drain péricardique relié à un stériplast (bouteille sous vide) de 500 ml.

Il a un drain pleural en aspiration à - 100 cm H²O

Il a un cathéter central tri lumière (sur lequel passe DIPRIVAN, polyionique [ G5% 1000 + NaCl 4g/l et Kcl 3g/l] 2500 ml / 24 heures, et sérum physiologique en garde veine au PSE à 5 ml / h)

Il a une voie veineuse périphérique de Ø 14G sur laquelle passe du sérum physiologique en garde veine (PSE à 5 ml / h) (l'autre a été retirée : elle diffusait)

Il a une sonde urinaire en silicone.

Le compte rendu opératoire manuscrit note :

« exploration de plaie thoracique. Plaie punctiforme du péricarde. Collection sanglante de 560 ml. Mise en place d'un drain péricardique relié à un stériplat. Pas d'atteinte pulmonaire. Pas d'atteinte du hile »

Lundi 26 décembre


Heure : 14:30


Malik est transféré en post réa. Son état est stable et ne génère aucune inquiétude.


1°) Expliquez très brièvement pourquoi le Plan Rouge est déclenché ? Citez les autres types de plan de secours que vous connaissez. Indiquez qui déclenche un plan départemental.

2°) Donnez la signification du sigle et une explication de ces différents sigles: PMA; SAMU; SMUR

3°) Le manodétenteur de la bouteille d'O² de 1m3 affiche 170 bars. Quelle est l'autonomie d'utilisation de la bouteille ? (Rappel débit 6 l / mn). Faire figurer le raisonnement.

4°) Citez 6 signes de détresse ventilatoire.

5°) Le SUFENTA se présente sous la forme d'ampoules de 5 ml contenant 250 μg. Quelle quantité de sufenta prélevez-vous dans l'ampoule ? Quelle dilution faites vous dans la seringue ?

6°) Citez le matériel nécessaire à la mise en place d'une voie veineuse centrale. Si Malik avait été conscient, que lui auriez vous expliqué ? En quelle position doit-être installé le malade pour faire ce geste ?

7°) Sur un schéma de cour, où vous ferez figurer les cavités et les gros vaisseaux afférents et efférents, dessinez l'extrémité distale du cathéter de Malik.

9°) Expliquez succinctement le mécanisme de tamponnade.

10°) Citez 4 complications majeures liées à l'intubation au long cours.

11°) Citez la répartition de l'eau (différents secteurs) dans le corps d'un adulte, en indiquant les pourcentages. Vous pouvez vous aider d'un schéma simple.

12°) Énumérez et argumentez la surveillance et la prise en charge infirmière du patient au retour de bloc opératoire. Séparez les points sur prescription et les points du rôle propre. Indiquez les signes qui vous feront alerter le médecin. Vous pouvez vous aider d'un tableau.

13°) Si Malik avait du être transfusé, décrivez les étapes que auriez vous suivi, du prélèvement sanguin à la pose du culot.

www.infirmiers.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infirmier.forumzen.com
 
Eval n°2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eval Ulysse L'outre d'Eole ?
» Eval poésie 6ème
» Eval expansions du nom 5ème
» eval sur fantastique
» Evaluation sur le discours explicatif (4ème)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier Forumzen :: Evaluations :: Urgence / Réa-
Sauter vers: