Infirmier Forumzen


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lavage Vésical Continu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manolo
Admin
Admin


Nombre de messages : 718
Age : 36
Emploi : Infirmier de Nuit en Cardiologie
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Lavage Vésical Continu   Ven 18 Juil - 4:27

A.) Définition

Technique qui consiste à faire passer un courant de liquide dans la vessie, de façon continue. Nettoyage continu de la vessie après une Résection endoscopique de la vessie ou prostate (REUV/REUP) dans le but d'éviter la constitution de caillots de sang.

B.) Matériel

- Sonde à double courant ou 3 voies de type sonde prostatique "DELINOTTE" ou "DUFOUR".
- Poches de sérum physiologique de 3 litres avec tubulure/perfuseur (en "Y").
- Sac collecteur d'urines de grande contenance (2 à 4 litres)
- Compresses stériles + antiseptiques
- Cantines 2 x 2 litres pour quantifier les urines (diurèse)
- Matériel pour décaillotage d'urgence (seringue de Tomey (50 cc), eau stérile pour irrigation (500 cc), haricots pour recueil)

C.) Technique

- Adapter la tubulure aux perfusions de sérum physiologique.
- Désinfecter l'embout à chaque changement.
- Adapter la tubulure à la sonde.
- Adapter l'autre voie de la sonde à un sac collecteur.
- Régler le débit en fonction de la coloration du liquide sortant

(plus le liquide est foncé , plus le débit est augmenté . Lorsque le liquide est très rouge, le débit est au maximum et la poche de 3L peut passer en 30 min. La surveillance dans un service de chirurgie doit être très rapprochée pour éviter tout arrêt du lavage continu)
- Les deux liquides aller et retour doivent couler en permanence .
- Réaliser le bilan des entrées et des sorties pour chaque poche.
(Diurèse)
- Vider le contenu du sac dans des bocaux à urines (cantines) pour apprécier la quantité ainsi que la coloration .
- Réaliser les transmissions (quantité , aspect, couleur, douleur)

D.) Physiologie

Le liquide de lavage passe par la voie d'entrée, irrigue la vessie en emportant sang et petits caillots, ressort par la voie de sortie et fini sa course dans le sac collecteur d'urine. Lorsque l'on quantifie entre chaque poche (3 litres), il peut y avoir 3 cas de figure :

* < à 3L : Attention au risque de perforation, fistule, le liquide passe autre part.
* 3L : dans ce cas tout le liquide de lavage est ressorti.
* > à 3L : Il s'agit soit d'un surplus constitué d'urines ou une quantité de sang +/- importante, drainés par le liquide. Attention donc au risque hémorragique.




E.) Incident

Sonde bouchée par un ou plusieurs caillots => arrêt de l'irrigation puis procédure de décaillotage avec sérum physiologique et seringue de Tomey jusqu'à absence totale de caillots (on peut alors utiliser jusqu'à 50cc x10 et plus).

Le décaillotage se fait en remplissant la seringue de 50 cc de sérum physiologique ; on introduit la seringue dans l'orifice centrale de la sonde qui correspond à l'orifice de sortie (vers le sac collecteur).



Injecter énergiquement les 50 cc et retire doucement le liquide. Il arrive que le piston se bloque, dégonfler le ballonnet peut alors être une solution (attention à ne pas sortir la sonde à demeure !!)

Site: http://assoifsicaen.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infirmier.forumzen.com
 
Lavage Vésical Continu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'espace est-il discret ou continu ?
» Evaluation contrôle continu...
» Baccalauréat bientôt en contrôle continu
» enrubanneuse en continu
» Lavage des oeufs ou pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier Forumzen :: Modules Divers :: Urologie / Néphrologie-
Sauter vers: