Infirmier Forumzen


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bloc Auriculo-Ventriculaire ou B.A.V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manolo
Admin
Admin


Nombre de messages : 718
Age : 36
Emploi : Infirmier de Nuit en Cardiologie
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Bloc Auriculo-Ventriculaire ou B.A.V   Jeu 19 Mar - 16:13

A.) Définition

Ensemble des troubles de conduction de la jonction auriculo-ventriculaire

B.) Physiologie

L'onde de dépolarisation provient de l'activité automatique du noeud sinusal et se transmet au noeud artério-veineux puis au faisceau de His, aux branches de division ainsi qu'aux faisceaux antérieur et postérieur de la branche gauche se qui permet au myocarde ventriculaire d'ejecter le sang dans la circulation. D'abord lente, la vitesse de conduction devient plus rapide à partir du faisceau de His (il existe un délai artério-veineux physiologique en l'absence de faisceau accessoire). Le noeud artério-veineux joue un rôle de filtre. L'allongement des périodes réfractaires des cellules du noeud artério-veineux sont à l'origine des bloc auriculo-ventriculaire.

C.) Différentes sortes

* bloc auriculo-ventriculaire du 1° (=retard):
il correspond à un simple ralentissement de la conduction artério-veineux et se manifeste par un allongement de PR>0,20s. Le rythme est sinusal.
> retard entre la transmission de l'impulsion provenant des oreillettes et allant vers les ventricules

* bloc auriculo-ventriculaire du 2° (= manque):
certaines ondes P ne sont pas suivies de réponse ventriculaire.
> passage de certaines impulsions électriques seulement; les autres n'arrivent pas à atteindre les ventricules




* Dans le bloc auriculo-ventriculaire du 3° (=indépendance) ou bloc auriculo-ventriculaire complet:
la dissociation artério-veineux est complète avec activités auriculaires et ventriculaires indépendantes. Le rythme atrial est sinusal. Le rythme d'échappement ventriculaire est plus lent mais régulier lié à un foyer d'échappement situé plus bas que le trouble de la conduction, à QRS fins ou larges.
> les impulsions provenant des oreillettes ne parviennent pas du tout jusqu'aux ventricules



D.) Causes

* Aigues
- surdosage de digitaline
- infarctus du myocarde
- myocardite
- hyperkaliémie

* Chronique
- cardiomyopathies congestives
- rétrécissement aortique

E.) Clinique

- bradycardie
- pause
- bouffé de chaleur
(lié à la reprise circulatoire)
- syncope
- dyspnée
- insuffisance cardiaque gauche

- troubles psychiques et du comportement
- altération des fonctions intellectuelles

F.) Diagnostique

- electro-cardiogramme permet d'orienter le diagnostic dans un certain nombre de cas.
- holter

G.) Traitement

- corriger la cause
- administration d'isoprénaline ou d'atropine momentanément pour gagner du temps
- mise en place d'un stimulateur cardiaque ou Peace-maker définitivement

H.) Complication

il y a risque de mort subite au-delà de 2 à 3 min de pause ventriculaire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infirmier.forumzen.com
 
Bloc Auriculo-Ventriculaire ou B.A.V
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je n'en peux plus
» Comment se regonfler le moral à bloc en 4 minutes chrono!
» bloc de cristaux
» Un bloc de glace au millieu d'une forêt tchèque
» Pour éliminer le problème du bloc de glace!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier Forumzen :: Modules Divers :: Cardiologie :: Pathologies-
Sauter vers: